• PublicationFR

  • Publications

Les clauses de non-recours insérées dans les documents d'appels d'offres sont-elles valides?

Mars 2011

Dans l’affaire Tercon Contractors Ltd. c. Colombie-Britannique (Transport et Voirie), la Cour suprême du Canada juge que la province de la Colombie-Britannique a ignoré le fondement de son propre appel d’offres et a rompu l’équilibre entre les soumissionnaires en attribuant le marché à une entreprise non admissible à soumissionner.  Le tribunal invalide la clause de non-recours insérée dans des documents d’appel d’offres et accueille la réclamation de Tercon pour sa perte de profits. (Disponible en français seulement)

Loi sur les sociétés par actions du Québec

Janvier 2011

C'est le 14 février 2011 qu'entrera en vigueur la Loi sur les sociétés par actions du Québec (« LSAQ »). En quoi cette « nouvelle » loi aura-t-elle un impact sur les compagnies précédemment incorporées en vertu de la Loi sur les compagnies du Québec (« LCQ »)? Nous vous en résumons ci-dessous les principales modalités et leur impact potentiel sur votre entreprise.

Les nouveaux rôles de l'évaluation de l'agglomération de Montréal

Janvier 2011

Le 1er janvier 2011 marquait l'entrée en vigueur des nouveaux rôles d'évaluation des 16 municipalités faisant partie de l'agglomération de Montréal qui serviront de base à l'imposition des taxes municipales et scolaires pour au moins les trois prochaines années. Cette valeur ne peut en effet être contestée qu'au cours de la première année du rôle, en agissant avant le 1er mai de celle-ci.

Revue Annuelle De Grandpré Chait 2010

Janvier 2011

Notre cabinet est fier de vous présenter sa Revue Annuelle 2010, un survol des diverses réalisations de nos clients au cours de cette année. Nous en profitons pour les remercier tous de la confiance qu’ils nous témoignent en choisissant De Grandpré Chait pour les conseiller dans l’atteinte de leurs objectifs.

Rédiger avec précision : Faire correspondre le libellé avec l'intention

Novembre 2010

Le type d’ententes rédigées ou révisées par des avocats experts en droit immobilier, notamment les baux, les hypothèques, les servitudes contractuelles réciproques, les ententes d’exploitation et les ententes de développements, constituent souvent des contrats à long terme. Plus leur durée est longue, moins il est probable que les négociateurs originaux seront disponibles pour expliquer l’intention lorsque surgira un conflit d’interprétation.

L'importance d'agir de bonne foi avec vos cocontractants

Septembre 2010

Depuis plusieurs années, les tribunaux reconnaissent que les parties à un contrat sont soumises à un devoir réciproque de bonne foi. Les parties ont un devoir d'information et ce, tout au long de l'exécution du contrat. Dans le domaine de la construction, alors que propriétaire, entrepreneurs et sous-traitants sont souvent appelés à travailler de concert, cette obligation de bonne foi peut avoir une importance cruciale.

Comment réclamer ses frais d’avocats au payeur délinquant

Septembre 2010

L’ère du troc est révolue. La grande majorité des contrats sont faits contre considération financière et comprennent un paiement en argent. Ce paiement est la contrepartie d’une vente, la rémunération d’un service, le remboursement d’un prêt et des intérêts qui en découlent ou le loyer suivant un bail. Forcément, le montant du paiement comprend un certain profit ou un avantage pour le créancier. C’est là le fragile équilibre du marché libre, de la concurrence, de l’offre et de la demande, couché sur papier en termes juridiques.